Escalier métal et bois VEYA – étape 3

Troisième étape : chantier bois sur place esc-7Découpe de chaque marche dans une planche d’hévéa rabouté. Création de défonces en creux à chaque extrémité des marches, correspondant à la forme des platines métal, afin qu’elles s’imbriquent dans le bois (photo en bas à droite). Défonce à deux profondeurs différentes pour échapper l’épaisseur des soudures. Pose du vernis, pré-perçage et vissage définitif des marches sur la structure métallique.esc-8Dernières retouches peinture, et c’est fini!

esc-9esc-10

Merci à Olivier de feu l’Atelier des Théâtres, à Damien Coffin, Basile Truffaut et Maxime Burochain pour leur participation et leur soutien.

Publicités

Escalier métal et bois VEYA – étape 2

Deuxième étape : le transport et la poseesc-5Transport en une pièce depuis l’atelier à Bobigny jusqu’au chantier à Caen

esc-6Installation dans la maison en travaux de rénovation, fabrication de chevilles à cimenter dans le mur pour fixer l’escalier, pose de l’escalier dans sa position définitive (fixation dans le mur, dans le plancher bas, dans le plancher haut et dans la charpente de toit par le dernier poteau qui file jusque dans le grenier)

Escalier métal et bois VEYA- étape 1

Construction sur mesure d’un escalier en métal et bois, de 18 marches, de type deux quarts tournant (contenant deux virages vers la gauche). Première étape : la construction métal en atelier :

esc-1Découpe de l’acier : cornières et tubes pour les dessous de marche, tôles pour les limons (côtés de l’escalier, qui soutiennent les marches), tubes rectangulaire pour le garde-corpsesc-2Soudage des dessous de marche sur des gabarits de la forme des futures marches en bois, ajustement des barreaux du garde corps esc-3Montage de l’escalier marche après marche, pour souder les dessous de marche aux limons en tôle (montage d’un mini échafaudage aux dimensions de la maison qui l’accueillera)esc-4Projection au pistolet à air comprimé d’une peinture d’accrochage claire, puis de la peinture de finition gris anthracite.